Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Christophe BLAZQUEZ blog

Narcisse ou chercheur d’emploi efficace ?

9 Mai 2011 , Rédigé par Christophe BLAZQUEZ Publié dans #Médias sociaux et réseaux sociaux

_AA08242.jpg

Sortir des sentiers battus et des conventions pour prospecter les recruteurs. Guillaume Biollay, jeune communiquant soucieux de créer la différence, s’est engagé dans une recherche d’emploi véritablement audacieuse. Au terme d’un contrat de travail en décembre 2010, Guillaume n’aura attendu qu’un seul mois avant de retrouver un emploi dans la communication.

Guillaume Biollay occupe aujourd’hui le poste d’assistant communication marketing au sein du groupe rhodanien Boucheries André. Guillaume nous explique la stratégie qu’il a mise en place pour sensibiliser les entrepreneurs à son profil. 

 

C.B. Quel a été l'intérêt pour vous d'utiliser les techniques Web 2.0 ? 

En créant ma page sur les réseaux sociaux les plus influents, je souhaitais développer les occasions de faire découvrir mon profil. Cette présence sur Viadeo, LinkedIn, Twitter, … m’a permis de mettre en avant mes références, de valoriser mes compétences et d’exposer mes divers travaux & réflexions. De mes expériences professionnelles à ma formation initiale, ces sites communautaires m’ont permis d’établir un premier contact avec les entrepreneurs. 

En outre, il s’agissait pour moi d’accroître le nombre de mes contacts ou « amis ». En important les adresses mail de mon compte gmail sur viadeo et Linkedin j’ai pu rapidement sélectionner les contacts utiles à ma recherche d’emploi. Avec un message personnalisé envoyé chaque semaine, j’ai réussi à entretenir d’excellentes relations avec mes contacts et à ne pas tomber dans l’oubli. Je suis allé jusqu’à solliciter certains de ces contacts pour relayer ma recherche d’emploi sur leur propre page. En créant des interactions avec mes listes de contacts j’ai réussi à engendrer un bouche à oreille positif sur mon profil. 

Couplée avec la rédaction de billets diffusés sur des sites d’édition ou d’information, cette présence sur le Web 2.0 m’a également permis de développer le référencement de mon site internet en propre et donc de développer ma visibilité sur la toile. Bien gérés, les réseaux sociaux sont de véritables outils d’influence et de notoriété. 

 

Mon Site Internet :

> www.guillaumebiollay.com 

Mes Réseaux sociaux :

> www.fr.linkedin.com/in/guillaumebiollay

> www.doyoubuzz.com/guillaume-biollay

> www.viadeo.com/fr/profile/guillaume.biollay

> www.twitter.com/gbiollay

 

C.B. Au-delà de votre présence sur le Web 2.0, quelle approche globale avez-vous mise en place pour rechercher un emploi ? 

La tendance étant de se vendre comme un produit, j’ai multiplié les actions marketing : identité visuelle, badges & stickers estampillés de mon adresse mail, plaquette C.V. « prestige » envoyée sous enveloppe personnalisée et accompagnée de ma carte de visite. Même mes timbres postes sont devenus nominatifs. Créatif de nature, je suis  très vite passé à l’envoi d’e-mail sous forme de « Teasing » couplé avec une importante vague de relations presse. Cette stratégie de communication originale visant à se promouvoir soi-même a été le moyen pour moi de marquer ma différence sur le marché de l'emploi. J’ai décidé alors de frapper plus fort, de prouver que mes compétences en communication étaient bien réelles et de m'offrir une visibilité forte avec mon site internet en propre : www.guillaumebiollay

 « Guillaume Biollay version pro 1 » sur le Web 2.0. Simple, facile & rapide, venez télécharger ce jeune chargé de communication ! Je suis devenu packagé : mes lettres de recommandation, mes billets et créations, mes interviews et retombées presse sont devenus téléchargeables en un clic. Je me suis « commercialisé ». En décidant de travailler ma marque de fabrique, je n’avais pas choisi de devenir un produit de luxe ni une star, je souhaitais simplement susciter la curiosité et l'envie de rentrer en contact avec moi.

 

C.B. Un conseil ? 

L’ex chef d’entreprise Bruno Bourgeon et son panneau d’affichage 4mx3m en guise de CV, Yannick Miel, jeune diplômé qui s’offre « aux enchères » sur www.ebay.fr et bien d’autres postulants doivent leur recrutement à l’originalité de leur démarche. L’incroyable encombrement du secteur de la communication a fini par réduire l’efficacité du traditionnel CV papier & de la lettre de motivation personnalisée. Je suis convaincu que ceux-ci ne permettent plus de se démarquer des nombreux postulants désireux de décrocher « le » contrat. 

Leviers essentiels mais rarement uniques, le C.V & la lettre ne sauraient donc être utilisés de manière isolée, mais doivent au contraire s’intégrer à d’autres actions. Aujourd’hui, les chercheurs exclusivement CV, doivent se repositionner vers du « plurimédia ». Tout se joue sur la complémentarité. Je pense que le chercheur soucieux de créer l’intérêt doit donc utiliser tous les moyens marketing existants pour réussir à interrompre la routine des recruteurs. En éveillant leur curiosité et leur sympathie, ils deviendront de véritables ambassadeurs de votre profil !

Partager cet article

Commenter cet article