Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Christophe BLAZQUEZ blog

Le portage salarial : travailler en indépendant en restant salarié(e)

16 Mars 2011 , Rédigé par Christophe BLAZQUEZ Publié dans #Emploi

Le portage salarial fait partie des nouvelles formes de salariat.

Apparu en France dans les années 1980, le portage salarial est resté longtemps confidentiel avant de connaître une croissance importante dans les années 2000. 

En 2007, le portage salarial concernait déjà plus de 15 000 personnes.

Et vous, êtes-vous concerné(e) ?

 

Définition

L'article L1251-64 du Code du travail définit le portage salarial comme étant "un ensemble de relations contractuelles organisées entre une entreprise de portage, une personne portée et des entreprises clientes comportant pour la personne portée le régime du salariat et la rémunération de sa prestation chez le client par l'entreprise de portage".

 

Schema-copie-2.JPG

 

L'intervenant prospecte lui-même sa propre clientèle et négocie les termes de sa mission (contenu, planning, conditions financières...).

La société de portage salarial facture le client de l'intervenant, gère les encaissements et  verse chaque mois à la personne portée son salaire après déduction de frais de gestion pouvant varier de 3% à 15% (généralement 10%).

 

Profils pouvant être concernés par le portage salarial 

Le portage salarial peut être intéressant pour : 

-          Un créateur d’entreprise qui souhaite tester son projet avant de s’immatriculer

-          Un cadre en recherche d’emploi

-          Un consultant ou un formateur

-          Un jeune diplômé qui veut se constituer une première expérience

-          Un cadre en activité ou bien un retraité souhaitant générer un revenu complémentaire


Les avantages du portage salarial 

Pour l’intervenant :

-          Créer son activité sans avoir à monter une société

-          Constituer et conserver sa propre clientèle

-          Se consacrer exclusivement au développement de son activité

-          Ne pas perdre de temps sur des tâches administratives,   fiscales, comptables, juridiques ...

-          Bénéficier du statut salarial (Sécurité sociale, prévoyance, retraite, et généralement l'assurance chômage)

-          Contourner le handicap de l'âge en valorisant son expérience professionnelle

-          Bénéficier d'une assurance responsabilité civile professionnelle

-          Utiliser le n° d’activité d'organisme de formation de la société de portage lorsqu'elle est enregistrée comme prestataire de formation

 

Pour l’entreprise cliente :

-          Payer des factures à la prestation

-          Externaliser des  missions ou des projets vers des spécialistes ou experts

-          Pouvoir mettre en œuvre des actions très rapidement

        -     Bénéficier des compétences pluridisciplinaires du réseau d'intervenants  


Pour plus d’informations, consultez le guide du portage salarial ABC Portage

Partager cet article

Commenter cet article

André 13/05/2013 13:09

J'ai toujours souhaité de vivre et de travailler à l'étranger, mais je n'avais pas vraiment envie de foncer tête baisser. Donc, après avoir découvert le portage salarial, je me suis jeté à l'eau et jusqu'à l'heure je ne regrette pas dutout ce choix. Je vis et travaille à l'île Maurice en tant que consultant en marketing et je vis mon rêve à fond !