Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Christophe BLAZQUEZ blog

Le marché caché du travail

12 Janvier 2007 , Rédigé par Christophe BLAZQUEZ Publié dans #Emploi

Il m'arrive fréquemment d'évoquer le marché caché et les différentes façons de l'aborder dans mon accompagnement auprès des cadres en recherche d'emploi.

Je viens de découvrir le webzine Fruitymag. Je trouve intéressant les conseils prodigués par Erotica51 dans son article et souhaite donc vous les faire partager.

" Chercher un travail : la galère ! Et pourtant, des tas de pistes existent sous nos yeux que nous ne voyons pas.

Voici certaines pistes qui vous aideront.

Bien des personnes galèrent et se découragent pour retrouver un travail, ne pensant pas toujours à exploiter toutes les pistes pouvant les aider.


-         La première chose à faire autour de soi est d'en parler à toutes ses relations et de leur laisser un CV. Rares sont les personnes qui refuseront de vous aider et vous avertiront dès qu'un poste se libèrera dans leur établissement ou entreprise.

-         Les Journaux locaux : chaque semaine des tas de petits journaux diffusent des offres d'emploi dedans. 

-         Voir où vos parents travaillent : se faire recommander par eux peut être une idée intéressante surtout si leur employeur est satisfait de leurs services. Pour l'employeur, ce sera l'occasion de vous donner une chance de sortir du chômage.

-         Les Ecoles : reprenez contact avec vos anciens professeurs ou association d'école pour vous  faire aider  à retrouver un travail.

-         Les Grandes Ecoles : elles aussi essaient depuis d'aider ceux qui sont passés par elles. Au sein d'une association de créé, ils échangent les informations et essaient de vous indiquer des pistes pour vous faire recruter. Si un patron a fait les même écoles, il y a  de fortes chances qu'il vous convoque et qu'il vous interroge sur l'évolution de cette école.

-         Les Licenciés d'entreprises : organisent des réunions pour se soutenir, font part des réussites et des reclassements réussis.

-       Les Clubs professionnels : clubs d'anciens directeurs, les associations d'anciens directeurs financiers, de directeurs des ressources humaines, les associations de logisticiens, etc....Tous ont connu le siège éjectable et ont compris qu'ils avaient intérêt à se serrer les coudes en s'entraidant, mutuellement.

-         Les clubs sportifs : prenez la peine de faire du sport au lieu de ruminer cette période de chômage enfermé à la maison. Prenez la précaution de laisser affiché votre cv et parlez en  aux responsables du club. C'est un excellent lieu d'échanges ou se croisent toutes les professions.

-         En allant chercher des gosses à l'école, parlez en, entre parents du métier que vous recherchez et pensez à leur laisser vos coordonnées.

-         Il reste aussi une méthode : épluchez le bottin et téléphoner en demandant si l'entreprise recherche du personnel dans votre métier.

-         Utilisez en fin de semaine le journal local qu'il vous restera à éplucher. En général, ces employeurs ne passent pas par l'intérim ni l'ANPE.

- Pensez au médecin, au dentiste, ou vous allez ? Au cours de ma visite au genycologue, pendant que celui-ci m'auscultait, je l'interrogeais sur sa secretaire à remplacer durant l'ete...rires..

-         Rappelez vous qu'il faut compter un bon mois de patience, une fois, votre lettre et cv envoyés.

Donc, gardez surtout confiance en vos capacités et ne vous arrêtez pas dans vos recherches tant que vous n'aurez rien décroché.

Si cela peut vous mettre du baume au coeur, même nos chers ministres se retrouvent au chômage ! Avez-vous remarqué comme certains savent rebondir ? Il est vrai qu'ils ont su enrichir leur carnet d'adresses ... "

Auteur :

Erotica51
-----------------
par Erotica51 (10/07/2006)
Découvrez le SITE d'Erotica51

Partager cet article

Commenter cet article