Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Christophe BLAZQUEZ blog

Premier "portrait Google" publié par Le Tigre

21 Janvier 2009 , Rédigé par Christophe BLAZQUEZ Publié dans #Identité numérique & e-réputation

"Bon annniversaire, Marc. Le 5 décembre 2008, tu fêteras tes vingt-neuf ans. Tu permets qu’on se tutoie, Marc ? Tu ne me connais pas, c’est vrai. Mais moi, je te connais très bien. C’est sur toi qu’est tombée la (mal)chance d’être le premier portrait Google du Tigre. Une rubrique toute simple : on prend un anonyme et on raconte sa vie grâce à toutes les traces qu’il a laissées, volontairement ou non sur Internet ..."

Tel est le début de l'article diffusé sur Le Tigre.
Ainsi, à partir d'informations visibles et publiques sur la Toile, le journaliste du Tigre s'est attaché à rassembler des informations relatives à Marc L***.
Cet internaute s'est donc retrouvé piégé par les traces (privées et professionnelles) qu'il avait jusque lors laissées sur le web.
Ainsi l'article fait un grand déballage de sa vie : études, voyages, vie au bureau, job, amis, petites amies, lieux de vie, photos, téléphone portable ...
Finalement, le journaliste du Tigre ne retrouvera pas l'adresse complète de cette personne à laquelle il souhaitait transmettre son article !

Moralité de cette histoire, il est important d'être vigilant avant de publier une information nous concernant sur Internet.
Car, comme l'indique Marc L*** lui-même : « C'est sûr, j'ai été un bon client car j'ai laissé beaucoup de choses traîner sur le Net. J'aurais seulement préféré que cela ne me tombe pas dessus. C'est une leçon à retenir. ».

 
Il me paraît important de rappeler que la vie sur Internet ne présente pas nécessairement plus de risques que dans la "vraie vie". Simplement, cet exemple illustre que si l'on peut avoir la maîtrise de son identité numérique, la réputation numérique est constituée quant à elle par ce que l'on peut dire de vous sur le web.
Alors, peut-être faut-il avoir sur Internet le même niveau de prudence que celui que l'on applique dans le réel ?


Pour prolonger le débat : Le Monde, "Un internaute piégé par ses traces sur la toile"
Presse Ocean, "Mis à nu par Internet"

Partager cet article

Commenter cet article